Accueil //  Plan du site //  Contact //  Plan d'accès //  Mentions légales //  Newsletter //  En allemand  in english
Euro-Institut
Institut pour la coopération transfrontalière

Forum franco-allemand - Restructurations et prévention des risques psychosociaux - 15.03.2013

Bild

Les restructurations économiques ne sont pas un phénomène nouveau en Europe, mais ces dernières années, elles ont adopté des formes nouvelles, et leur impact géographique et sectoriel s’est élargi. L´UE a besoin d´une nouvelle approche car, selon le député européen espagnol Alejandro Cercas "Il faut en finir avec l´idée que les restructurations ne touchent que les entreprises. Bien au contraire, elles touchent fortement les travailleurs, et ont des retombées pour toutes les couches de la société"

Parmi les effets les plus oubliés, et malheureusement les plus notables, on doit souligner ceux liés à la santé et à la sécurité des travailleurs, dont les risques psycho-sociaux qui pèsent sur les travailleurs et les collectifs soumis à un plan de restructuration. "Il faut parler de la face cachée des restructurations, celle de ces milliers des travailleurs qui, après avoir perdu leur emploi, perdent aussi leur équilibre psychologique. En outre, ceux qui gardent leur emploi au milieu d'un climat de dépression économique et sociale sont aussi fortement affectés" affirme Alejandro Cercas.

Selon Karima Delli, députée européenne élue en France, "pour stopper l'hémorragie, il faut préparer et anticiper les processus de restructurations, et donc impliquer les salariés et leurs représentants le plus tôt possible. Les autorités publiques locales et régionales doivent aussi être associées car leurs décisions ont un impact sur l'activité de l'entreprise. Les courageux salariés de l'usine Fralib, à Gémenos, ont ainsi monté un projet exemplaire de société coopérative, avec l'appui de la Communauté urbaine de Marseille, afin de protéger leur activité de production de thé face à la spéculation financière."

Les députés s'accordent à dire que le moment est venu pour établir un cadre dans lequel les problèmes liés aux restructurations d'entreprises seront pris en considération d'une manière plus globale, traitant en effet également les retombées sociales ayant un impact non seulement sur l'avenir social des travailleurs mais aussi sur leur santé tant physique que psychique. "L´impact des restructurations a d'énormes conséquences dans les entreprises, notamment sur la santé et la condition physique des travailleurs. C'est pourquoi le défi décisif pour les entreprises et les politiciens est double : d´un côté, nous devons considérer plus sérieusement les alternatives possibles au licenciement collectif. D'un autre côté, la restructuration doit être marquée par la participation active des travailleurs et le soutien psychologique pour ceux qui doivent partir et les aider activement à trouver un nouvel emploi, ainsi que pour ceux qui restent dans l'entreprise" constate la députée allemande Evelyne Gebhardt.

La connaissance du problème est la condition la plus importante pour pouvoir le résoudre, même s´il suffit de passer par Liège, Florange ou par les Asturies pour constater une épouvantable augmentation des dépressions ou de l´alcoolisme.

C’est dans ce contexte que Alejandro Cercas, Karima Delli et Evelyne Gebhardt ont soutenu le forum franco-allemand « Restructurations et prévention des risques psychosociaux : enjeux de santé au travail » organisé par le groupe « Santé et sécurité du travailleur par-delà les frontières », piloté par l’Euro-Institut et qui rassemble les services compétent en matière de santé au travail de part et d’autre du Rhin. La manifestation s’est tenue le 15 mars au Parlement européen.

Pour en savoir plus sur le programme, les contenus, les partenaires ou les intervenants, cliquer ici: BROCHURE DU FORUM

Pour plus d'informations:

- "Prévenir les risques psychosociaux dans les entreprises" (Guide des ressources disponibles en Alsace)
- "Souffrance des salariés au travail, que faire?" (Guide des ressources disponibles en Alsace

 


// Programme de formation

 
Institut pour la coopération transfrontalière
Villa Rehfus
Rehfusplatz 11
D-77694 Kehl
Tél. 00 49/7851/7407-0
Fax. 00 49/7851/7407-33
Mail: euroinstitut@euroinstitut.org